Les soins

Médecine naturelle, maladies chroniques et Drépanocytose

L’hiver est bien installé et c’est généralement en cette période que je considère le plus la médecine naturelle. Clairement, on tousse et renifle tout le temps, les virus et infections rodent. Et comme vous devez maintenant le savoir, Ils ne font pas bon ménage avec la drépanocytose. Alors pour tenter de me prémunir des désagréments des maladies de l’hiver, j’opte pour la médecine naturelle à mon niveau avec notamment des huiles, huiles essentielles et l’alimentation.

De plus en plus de personnes ont compris que la nature avait plein de remèdes qui pouvaient nous aider. C’est dans ce sillage que l’on parle de la médecine naturelle qui est l’une des plus anciennes que vous pourrez trouver dans le monde. Il s’agit donc de plusieurs pratiques thérapeutiques qui s’appuient sur des méthodes purement naturelles.

Un nombre croissant de personnes ont de plus en plus de défiance face aux médicaments qui peuvent voir des effets secondaires et se dirigent de plus en plus vers une médecine alternative. Une médecine qui devient de plus en plus populaire dans le monde aujourd’hui.

La médecine naturelle : qu’est-ce que c’est ?

Encore connue sous le nom de médecine douce, la médecine naturelle est un ensemble de pratique thérapeutique qui ne tient pas compte des produits pharmaceutiques. La recherche de la guérison est bornée ici à la seule utilisation des produits bio ou alors de la nature. C’est par exemple dans ce cadre qu’on inscrira la médecine traditionnelle chinoise, indienne ou africaine.

Cela n’a pas toujours été facile pour la science de reconnaître cette médecine qu’elle taxait d’ailleurs de charlatanisme. Mais lorsqu’on constate aujourd’hui que des infusions de thé, des massages avec des huiles essentielles peuvent guérir des maladies jugées incurables, il y a lieu de s’interroger sur l’importance de cet art médicinal.

Quels sont les procédés de la médecine naturelle ?

Les différentes méthodes utilisées dans ma médecine douce sont parfois issues de traditions ancestrales ou encore de toutes nouvelles recettes ayant été découvertes au début du 19ème siècle.

Il faut reconnaitre que si les continents tels que l’Asie et l’Afrique avaient reconnu ses prouesses depuis, ce n’est que dans les débuts des années 90 que l’Europe s’est mise au pas. Tout le monde est d’accord aujourd’hui sur le fait que cette médecine n’est pas du tout archaïque et s’adapte facilement à la constitution de l’être humain dans sa totalité. On peut citer par exemple de la médecine énergétique avec des méthodes telles que le yoga, l’acupuncture et autre. Elle soutient la thèse selon laquelle l’être humain est doté d’un flux vital et c’est lorsqu’il y a harmonie au sein de ce dernier que l’on sera en bonne santé. Vous avez aussi l’homéopathie qui est basée sur le même principe. Mais vous pourrez aussi trouver d’autres méthodes qui se servent de plantes naturelles, d’écorces naturelles et d’autres éléments bio.

Efficacité de la médecine naturelle sur les maladies chroniques

La médécine naturelle apporte elle aussi plusieurs solutions incroyables même sur des maladies chroniques aujourd’hui. Les défenseurs de cette thérapie partent du fait que plusieurs médicaments pharmaceutiques contre ces maladies chroniques sont  à base de plantes naturelles.

Bien sûr, la médecine conventionnelle à de bons résultats sur les soins, et il n’est pas question de changer soi-même son traitement contre avis médicale.

Pour autant, on sait que certains médicaments comme des antidouleurs et les psychotropes, fréquemment à la source des accidents, pourraient être évités ou diminués au profit des médecines dites « complémentaires ». La liste des affections qu’elles soulagent est très exhaustive. Il existe des thérapeutiques moins toxiques, aux résultats si efficaces qu’à l’hôpital aussi, elles gagnent du terrain.

C’est ainsi qu’au fils des années, on se tourne vers la médecine naturelle pour compléter les traitements médicamenteux traditionnels. Aujourd’hui, cette médecine est capable de soigner et même prévenir certains symptômes de la maladie chronique. C’est par exemple le cas des maladies telles que les troubles articulaires, les infections urinaires, les maladies cardiovasculaires, le contrôle de cholestérol et autres.

Drépanocytose et médecine naturelle

La drépanocytose peut bien évidemment bénéficier d’un accompagnement en médecine alternative et complémentaire sous plusieurs formes.

– Une alimentation saine et riche de en vitamines ou minéraux :

  • Zinc: Il est connu qu’un apport suffisant en  zinc est nécessaire au bon fonctionnement du système immunitaire. On retrouve fréquemment des déficiences en zinc chez les gens atteints d’anémie à hématies falciformes, puisque la maladie augmente les besoins en zinc.
  • Acides gras omega-3: certaines données indiquent que la consommation d’acides gras oméga-3 pourrait aider à réduire la fréquence des crises douloureuses typiques de l’anémie à hématies falciformes.
  • Cocktail de vitamine Cvitamine E et ail. Ce traitement pourrait s’avérer efficace en cas d’anémie à hématies falciformes, vu son effet antioxydant. Il réduirait la formation de cellules à densité élevée et à membranes anormales. Or, celles-ci tendent à obstruer la circulation sanguine et donc à provoquer les douleurs typiques associées à ce phénomène. Au cours de cette étude, on a utilisé 6 g d’ail vieilli, de 4 g à 6 g de vitamine C et de 800 UI à 1 200 UI de vitamine E .

Des méthodes de médecines douces :

  • Acupuncture. Deux petites études indiquent que l’acupuncture pourrait aider à soulager la douleur en cas de crise douloureuse. Un chercheur mentionne avoir obtenu ainsi des résultats tandis que les moyens habituels avaient échoué. Les résultats ont été si spectaculaires qu’il a utilisé l’acupuncture pour quatre autres cas.
  • La sophrologie et l’hypnose dans la gestion des CVOs et de la douleur.
  • Homéopathie qui pourrait aider à soulager certains symptômes, comme la fatigue.
  • Massages, frictions, l’application de chaleur humide : sur une zone affectée peuvent aider à soulager la douleur.

Pour conclure

En bref, la médecine naturelle, c’est qu’elle n’a plus à faire ses preuves aujourd’hui. Elle est efficace sur un panel de maladie et peut être bénéfique à une plus grande population. Une autre chose que vous allez adorer sur cette maladie, c’est que non seulement elle est moins chère, mais en plus les traitements sont à portée de main.

xoxo La pryskette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *